J’ai rencontré une sirène !

Bonjour à tous!

Il y a quelques jours, Val’, ma copine journaliste et moi avons eu la chance de faire la rencontre de Claire, qui a un job incroyable : elle est sirène ! Nous avons adoré faire cette interview, dans laquelle Claire nous a dévoilé tous les secrets de sa passion.
(le texte c’est Val’, les dessins, c’est moi !)

Clemmo_Sirene_Hero#1 Comment devient-on sirène ?
A l’origine, Claire est danseuse. En cherchant de nouvelles idées de prestations sur Internet, elle a découvert l’existence de sirènes professionnelles. Le sujet l’a passionné et elle s’est lancé dans la fabrication de sa première queue de poisson.Clemmo_Sirene#1

#2 La beauté d’une sirène, c’est du travail !
Claire fabrique elle-même ses queues de poisson. Elle en a 4, 2 en silicone (plus lourdes mais aussi plus réalistes), et 2 en latex (plus légères mais moins résistantes). Il lui faut entre 2 et 3 mois pour fabriquer une queue de sirène. Elle crée également le reste de ses costumes : couronnes, hauts…Clemmo_Sirene#2

#3 Etre sirène, parfois, c’est cool.
A Marseille, Claire a pu nager dans un aquarium avec des requins pointes noires. Un de ses meilleurs souvenirs de sirène !Clemmo_Sirene#3

#4 Etre sirène, parfois, ça craint.
Claire a tourné dans une publicité où elle devait poser en costume sur un étalage à poissons !Clemmo_Mermaid_4

#5 Une sirène a toujours besoin d’un assistant.
Pour enfiler sa queue de poisson, Claire a besoin d’aide : elle ne peut pas fermer seule la fermeture éclair qui se trouve à l’arrière de sa queue. Il lui faut aussi de l’aide pour rejoindre l’eau parce que sa queue pèse 13 kilos !Clemmo_Sirene#5

#6 Sirène, mais pas bête.
Claire n’est pas sirène à plein temps. Elle est étudiante et prépare un doctorat sur la mythologie dans les films d’animation Disney. Elle n’envisage pas vraiment une carrière de sirène sur le long terme, mais plutôt de devenir professeur.Clemmo_Sirene#6

#7 Etre sirène, c’est du boulot.
Entre 2 séances photos, Claire prend des cours d’apnée, 3h par semaine. Elle possède aussi son brevet de plongée professionnel.Clemmo_Sirene#7

#8 Une des premières sirènes made in France.
Le « mermaiding » existe déjà en Australie et aux Etats-Unis. Là-bas, des sirènes vivent de leur passion et sont très connues. Aux Etats-Unis, il existe même 2 magasins de queues de sirène.Clemmo_Sirene#8

#9 Une sirène est une artiste.
Représentations dans des salons, dans des clubs ou des aquariums, Claire est une véritable artiste. Récemment, elle a dansé dans une coupe de champagne géante dans une boite de nuit !

Clemmo_Mermaid_9#10 Sirène : un métier à risque.
Le métier de sirène n’est pas rempli de paillettes et de coquillages ! Sous l’eau, Claire garde toujours les yeux ouverts : dans une piscine, le chlore lui irrite énormément les yeux. A cause du poids de sa queue, elle ne peut pas nager plus d’une heure d’affilée : avec 13 kilos sur les jambes, ça se comprend !

Clemmo_Sirene#10Merci à Claire de nous avoir parlé de sa passion ! On lui souhaite une belle continuation, et on espère la revoir cet été, car elle nous réserve de belles surprises ! En attendant, si vous souhaitez en savoir plus sur Claire, nous vous encourageons à jeter un coup d’œil à son site web et à sa page Facebook.

Clemmo_Mermaid_end

Et voici Claire, la vraie !Claire_La_Sirene

Cheers !

Clemmo & Val’

Clemmo
Follow me!

Clemmo

I am a serial craft maker with a cooking addiction and an uninhibited love for pretty things. Apart from that, I am a remarkably balanced person.
Clemmo
Follow me!

Les derniers articles par Clemmo (tout voir)